les Illuminati, le Dollar$ et la domination US


Sociétés Secrètes : le code des Illuminati – via Histoire TV.
Arte nous plonge ici dans l’univers obscurs des « Sociétés secrètes ». ↓ (48mn48″)

 

Cette souveraineté du $ sur le monde pourrait bien être remise en question. Aujourd’hui l’homme est devenu l’esclave de ce qu’il a créé avec ce sceau… Paradoxe alors qu’il devait le rendre plus libre. Mais depuis la crise financière et bancaire de 2008 nombreux observateurs annoncent la fin d’une époque. Le monde se transforme, de nouvelles consciences émergent, les distances sont devenues relatives par les interconnexions des hommes entres eux. La mutation est en route inéluctablement.

_________

Je vous propose, ci-après, un petit retour en 3 points, sur le dessous des cartes de la domination du Dollar américain dans l’économie mondiale et les échanges internationaux en général  :

1. Les Illuminati

« Les Illuminati existent sous leur forme actuelle depuis 1776, date de fondation de l’Ordre des Illuminati en Bavière par Adam Weishaupt, un ancien Jésuite. Son projet était de « libérer les hommes de l’esclavage (…) avec pour but officiel de les éduquer afin de les rendre meilleurs par la libre-pensée & par la libération de la superstition & des préjugés ». Ce qui fut interprété -à tord- comme une volonté de détruire l’Etat et la société. – Source : « Les illuminati, un peu d’histoire« /EzoOccult (Le Webzine d’Hermès)

2. La création du Dollars US $

Le 4 avril 1792, une loi fait du dollar la monnaie officielle des États-Unis à l’initiative d’Alexander Hamilton, secrétaire du Trésor sous la présidence de George Washington » – Source : « Création du dollar« /Hérodote.net (Toute l’histoire en un seul clic)
« La secte Luciférienne (‘les éclairés’), des illuminati est à l’origine de la conception du sceau des USA visible sur le dollar, et de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis le 4 Juillet ». >cf. « Création du dollar« /Realinfo

3. Les accords de Bretton Woods

Ces accords signés le 22 juillet 1944 aux USA marquent le début de la domination monétaire des Etats-Unis via leur Dollar $US, imposée au reste du monde.

« La confiance dans le dollar repose sur trois piliers: la puissance économique des États-Unis, la convertibilité du dollar en or et l’important stock d’or dont les États-Unis disposent. »

2 propositions s’affrontent lors ces négociations de 1944 :

  • John Maynard Keynes (UK) (1883-1946), économiste britannique fondateur de la macroéconomie ‘keynésienne’ est favorable au libre échange. Sa proposition était de baser le système d’échange sur une unité de compte extérieure aux nations, par la création d’une monnaie à part, à l’encontre d’une suprématie du dollar telle qu’elle fut adoptée.
  • Harry Dexter White (US) (1892-1948), économiste américain employé au Département du Trésor des Etats-Unis pendant la guerre est un des fondateurs du FMI (Fond Monétaire International) et de la Banque mondiale. Sa proposition, placer le dollar comme seule monnaie dans les échanges internationaux.

« Dans l’immédiat après-guerre, l’Europe était au bord du gouffre économique... »

Ces accords, dont l’issue fut imposée économiquement par les US de l’après guerre, sont toujours en cours dans les échanges internationaux. Or le monde a évolué, les pôles d’attractivité se sont déplacés ; la Chine ou les Etats du Golfe sont désormais des partenaires incontournables. Tandis que la Russie oeuvre et s’impose dans le processus décisionnel des relations internationales. Aussi il est fort à parier qu’à court terme les cartes de ces accords soient rebattues de fait, par ces nouvelles forces. Le Dollar lui n’est plus convertible en or.

 

Ch.PL –

 

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES 
  1.  The Battle of Bretton Woods : John Maynard Keynes, Harry Dexter White and the making of a New Word Order – de Benn Steil (2013)
  2. Comment on est passé de l’étalon-or à l’étalon dollar, de Addison Wiggin – La Chronique Agora (25 août 2014)
  3. Contexte monétaire international de l’après-guerre – CVCE.eu
  4. La reconstruction économique après la seconde guerre mondiale (1ère partie 1944-1971), de Jean-Pierre Rissoan – Histoire politique – Révolution Jeunesse du monde.
  5. Réserves d’or des banques centrales (août 2016) – Comptoir National de l’Or
  6. Le capitalisme touche à sa fin (16 décembre 2008) – Le Monde, entretien avec le sociologue Immanuel Wallerstein.

 

Publicités